Entre jeux de rôle écrits et fan fictions : l’écriture collaborative de demain

Une enquête menée par Infinite RPG permet de mettre en lumière le succès foudroyant du web 2.0, qui a fait éclore de nouveaux usages et de nouvelles attentes en matière d’écriture collaborative, tels que le jeu de rôle textuel et les fanfictions.

Rappel : le questionnaire a été administré sur des forums de discussion et des groupes Facebook pour joueurs de RPG écrits, et 400 réponses ont été obtenues entre le 28 septembre 2013 et le 5 octobre 2013. Le panel interrogé était composé de rôlistes entre 12 et 37 ans, en majorité des femmes d’une moyenne d’âge de 20 ans.

L’écriture interactive : une nouvelle manière d’établir des liens.

CC Nina Matthews
CC Nina Matthews

L’émergence des fan-fictions, récits que certains fans écrivent pour prolonger ou transformer un produit culturel qu’ils affectionnent, a fait voler en éclat le cliché selon lequel l’écriture est une pratique solitaire. En effet, Fanfiction.net, site de publication de fan-fictions, réunit une communauté de plus de 2,6 millions de membres.

En parallèle, les jeux de rôles écrits (de l’anglais RPG, Role Play Game), apparaissent aussi au début des années 2000. Les rôlistes pratiquent au début le rpg sur forum, où ils écrivent l’histoire de leurs personnages et les font interagir sous forme de dialogues écrits. D’autres supports de rpg naissent, avec Facebook, Twitter, et même sur les plateformes de blog Tumblr ou Skyrock.

D’autres projets empruntent cette voie. Par exemple, les « vases communicants » sont une communauté créée par le Tiers Livre et Scriptopolis, dont chacun des membres écrit sur le blog de l’autre, tous les premiers vendredi du mois.

Ces nouveaux usages viennent abolir la distance, autrefois infranchissable, entre l’auteur et le lecteur.

Une communauté de rôlistes au service de son univers

Quel constat peut-on tirer de ces nouveaux usages ? Écrire, c’est d’abord jouer dans un univers prédéfini par un ensemble des règles. Et la qualité de l’univers influe très nettement sur le plaisir qu’on y trouve. En outre, l’animation d’un forum RPG est un facteur essentiel pour la communauté de rôlistes.

  • Plus de 50 % des personnes interrogées disent choisir un RPG écrit en fonction du contexte et des intrigues ;
  • Un mauvais accueil des joueurs et de l’administration pousse 59 % des joueurs interrogés à quitter un RPG ;
  • 40 % avouent quitter un forum à cause de son ergonomie défectueuse.

Quels modèles pour demain ?

En 2013, Amazon lance Kindle Words, un service permettant de vendre des fan fictions, contre une certaine somme partagée entre l’ayant droit, Amazon et l’écrivain en herbe. Bien qu’il faille apprécier l’effort, il est important de rappeler que le Web est et doit rester un espace de liberté. De ce fait, les fans fictions ne doivent pas être monétisées à la faveur d’une seule entreprise, mais bien libre d’être lues et partagées par tout le monde.

C’est pourquoi Infinite RPG compte proposer aux rôlistes les outils adéquats pour créer leurs jeux de rôle textuels, tout en se gardant bien de les déposséder du fruit de leur invention.
Mettre en place une plate-forme d’écriture interactive ergonomique, évolutive, favorisant une communauté de rôlistes ouverte, active et dynamique, voilà le grand chantier de demain.

Téléchargez la version PDF du communiqué de presse L’émergence de nouvelles formes d’écriture interactive.

Guénolé Boillot

A propos Guénolé Boillot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *