Rétrospective 2017 du studio infinite

Une très bonne année 2018 à tous nos lecteurs, participants, et partenaires ! Au nom du studio infinite, je vous souhaite une nouvelle année ludique et créative sur tous ses aspects et de la réussite dans tous vos projets personnels et professionnels.

Ce début d’année est l’occasion pour moi de faire un point sur les mois précédents et de vous annoncer ce qui est prévu pour la suite !

Des obstacles sur la route

Lorsqu’on raconte une histoire, nos héros doivent forcément faire face à des échecs et trouver des moyens de s’en sortir. J’imagine que c’est pareil dans la vraie vie.

Nos premiers ateliers payants au Labo de l’édition n’avaient pas autant de succès qu’aujourd’hui. La plateforme accumulait les bugs (encore maintenant…) et ne semblait pas satisfaire ma communauté, toujours demandeuse de PLUS. Le modèle économique étant inexistant, je n’avais plus de financements pour entreprendre d’autres travaux sur le site. Sans parler de rencontres qui m’ont profondément déçues qui n’ont aidé ni moi ni la communauté à avancer dans une bonne direction.

À côté de mes difficultés en tant qu’entrepreneure, j’ai aussi connu des périodes dures dans ma vie personnelle.

Nos accomplissements en 2017, et bien avant !

Lorsque je démarrai cette aventure en 2014, infinite n’était alors qu’un projet. Avant le lancement du blog des Infiniters, je l’appelais encore le « projet RPG ». J’étais déjà convaincue qu’il fallait fédérer les rôlistes, et plus les amateurs de jeux de rôle textuels, afin de faire connaître ensemble et plus forts notre passion. Petit à petit, la communauté des Infiniters s’est créée. D’abord grâce aux rédacteurs du blog, puis par l’arrivée des membres sur notre réseau social pour joueurs. Notre campagne de crowdfunding sur Ulule en 2016 génère de l’attention de la part de médias en ligne et attire un nouveau public : les rôlistes sur table.

Le 10 janvier 2017, nous lançons en bêta publique notre plateforme infinite RPG permettant aux inscrits de créer leurs propres univers participatifs et d’inviter leurs amis à venir jouer et écrire leurs personnages. Plus de 4000 « Infiniters » nous ont rejoints depuis et plus d’une centaine d’histoires collaboratives ont été créées sur notre site. Nous avons publié plus de 200 articles sur le blog des Infiniters et ce dernier génère plus de 10 000 visites uniques par mois.

L’accompagnement de l’accélérateur du Labo de l’édition m’a aussi beaucoup boostée. Les ateliers sont aujourd’hui remplis voire complets ! Je ne dis pas que j’ai trouvé notre business model, mais au moins on avance :).

L’année 2017 a été aussi l’année des événements. Nous avons été au Salon Fantastique en mai et en novembre, participé une nouvelle fois au Festival des Mondes de l’Imaginaire, tenu un stand à Geek O’Puces, animé un « escape game » littéraire pour le Printemps du Numérique dans le 77, et rencontré les salariés de Google France le temps d’un atelier d’écriture.

Les objectifs pour 2018

​​​​​J’en profite pour vous annoncer la création de mon studio infinite, une start-up encourageant les écrivains en herbe à écrire ensemble en s’amusant. Nous proposons pour le moment :

  • des conférences
  • des ateliers d’écriture et formations en storytelling et présence web,
  • de l’événementiel ludique et créatif.

Je cherche en ce moment un développeur associé ou partenaire pour ne plus être seule sur le développement commercial du studio infinite. Je travaille aussi sur des projets d’édition (eh oui !), de refonte de la plateforme, et de produits physiques :).

On vous tient au courant de toute façon ! Merci à tous nos membres et tous ceux qui nous soutiennent <3. #WeAreInfinite

 

 

Caroline Viphakone-Lamache

A propos Caroline Viphakone-Lamache

Ancienne étudiante en édition, Caroline Viphakone-Lamache lance sa start-up infinite RPG en parallèle de son agence de communication digitale en 2014. Passionnée d’écriture numérique et de transmédia marketing, elle a hâte d’échanger avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *